Record de température sur la planète en février par rapport aux moyennes habituelles

14/03/16 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Belga

(Belga) Selon les dernières données publiées par la Nasa, la température sur terre en février était supérieure de 1,35° à la moyenne observée sur la période 1951-1980. En janvier dernier, précédent record, la température sur la planète était déjà plus élevée de 1,14° par rapport aux normales.

Il s'agit d'une phénomène "extraordinaire", puisque "le mois de février a battu tous les records", explique David Dehenauw, météorologue à l'IRM. Le phénomène est expliqué par plusieurs facteurs, dont l'intensité du courant marin chaud du Pacifique El Nino, "similaire à celle de l'épisode de l'hiver 1997-1998". Le mois de février 1998 représentait d'ailleurs le dernier record de chaleur en date pour ce mois, précise M. Dehenauw. En février dernier, la température était plus élevée de 0,85° en comparaison avec février 1998. Mais le réchauffement climatique influence aussi ce record. Les écarts entre les températures observées et celles attendues en février ont été principalement importants dans l'hémisphère nord. "A quelques endroits en Arctique, des écarts de 16° par rapport aux normales ont été observés durant plusieurs jours, avec des températures quasi comparables à celles de juin." Des observations similaires ont été notées sur le continent américain et en Europe. "Sur un archipel au nord de la Norvège, un écart de 10° a été enregistré en février." La Belgique n'a par contre pas connu de telle différence le mois dernier, ajoute le météorologue. La fonte des glaces en Arctique illustre encore l'importance du phénomène. Enfin, pour certains spécialistes, la libération de chaleur dans l'atmosphère depuis les océans a également eu un impact cet hiver. (Belga)

Nos partenaires