Reconstruction mammaire: "solution équilibrée" dégagée avec les chirurgiens plasticiens

19/10/16 à 01:20 - Mise à jour à 01:22

Source: Belga

(Belga) Un accord a été dégagé mardi entre la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld) et l'association des chirurgiens plasticiens au sujet de la problématique de la reconstruction mammaire en cas de cancer, a communiqué mardi le cabinet de la ministre

"Une solution équilibrée" a été dégagée en concertation entre la ministre et la Société royale belge de chirurgie plastique (RBSPS) alors que "nous souhaitions parvenir rapidement à une solution dans l'intérêt des patientes", souligne Mme De Block dans un communiqué. Aucun supplément excessif ne pourra être facturé aux patientes et l'intervention sera accessible à toutes les patientes, assure le communiqué. La concertation a permis de "dissiper certains malentendus et certaines opinions erronées et de répondre aux préoccupations justifiées de l'association professionnelle des chirurgiens plasticiens" détaille le communiqué. Le choix d'une convention spécifique est bien lié au caractère particulier de l'intervention, souigne le texte. Une telle convention définissant des règles en matière d'honoraires et de suppléments d'honoraires "sera uniquement envisagée dans des pathologies exceptionnelles et avec l'accord de la Commission nationale médico-mutualiste". La semaine passée, l'association belge des syndicats médicaux (Absym) avait déploré que des hôpitaux et chirurgiens persistaient à exiger des suppléments de plusieurs milliers d'euros pour la reconstruction mammaire par tissus autologues des femmes atteintes d'un cancer du sein ou qui y sont prédisposées génétiquement (Belga)

Nos partenaires