Reconstitution des faits à Wingene et Maria-Alter

29/02/16 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Belga

(Belga) Une reconstitution des faits ayant conduit à la mort du châtelain de Wingene, Stijn Saelens, s'est tenue lundi peu avant midi au château Carpentier, à Wingene. Après un briefing à Bruges, toutes les personnes concernées sont arrivées sur place vers 11h00 avant de repartir 40 minutes plus tard vers Maria-Aalter, où doit avoir lieu une deuxième reconstitution.

Reconstitution des faits à Wingene et Maria-Alter

Reconstitution des faits à Wingene et Maria-Alter © BELGA

Stijn Saelens avait été tué le 31 janvier 2012 dans son château de Wingene. Après une année d'enquête, le Néerlandais Antonius van Bommel, aujourd'hui décédé, a pu être identifié comme le tireur. Au printemps 2015, les enquêteurs avaient également découvert que le neveu de ce dernier, Franciscus L., avait conduit la victime à Wingene. Mais il assure qu'il ne connaissait pas les intentions de son oncle. Son rôle devait donc être déterminant lors de la reconstitution. Lundi après-midi, une deuxième reconstitution doit avoir lieu à Maria-Aalter. C'est là que le corps sans vie du châtelain avait été retrouvé le 17 février 2012, à proximité du chalet de Pierre Serry, qui est soupçonné d'avoir agi en tant qu'intermédiaire dans la planification de l'assassinat. La police a dressé un périmètre de sécurité autour du château de Wingene et du chalet de Maria-Aalter. En cas de non respect de ces zones, elle peut procéder à une arrestation administrative ou à la saisie de caméras et appareils photos. Le parquet a précisé qu'il ne ferait pas de commentaire pendant ou après les reconstitutions. (Belga)

Nos partenaires