Reconnaissance des psychothérapeutes: les partis oseront-ils se dédire ?, demande Ecolo

11/02/16 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Belga

(Belga) Les partis qui ont voté la loi de 2014 sur la reconnaissance des psychothérapeutes se dédiront s'ils approuvent le projet de la ministre de la Santé Maggie De Block limitant l'exercice de cette spécialité aux psychologues cliniciens, orthopédagogues cliniciens et aux médecins, a averti jeudi Ecolo.

Reconnaissance des psychothérapeutes: les partis oseront-ils se dédire ?, demande Ecolo

Reconnaissance des psychothérapeutes: les partis oseront-ils se dédire ?, demande Ecolo © BELGA

La semaine dernière, le conseil des ministres a donné son feu vert au projet de Mme De Block (Open Vld), qui "annule tous les bénéfices de la loi de 2014 et nous renvoie 15 ans en arrière", s'insurge la députée Muriel Gerkens (Ecolo), dans un communiqué. Elle rappelle que cette loi avait été votée par tous les partis sauf le Vlaams Belang et la N-VA. "Les partis oseront-ils se dédire?", demande la députée d'opposition. Pour Ecolo, la psychothérapie doit être une pratique professionnelle spécifique, et il ne faut pas être médecin, psychologue ou orthopédagogue pour devenir psychothérapeute. "La ministre de la santé semble préférer les intitulés de diplômes plutôt que des garanties d'acquisition des compétences", selon Mme Gerkens. La loi de 2014 met en place les critères de reconnaissance des psychothérapeutes et le processus pour organiser des formations de qualité, en insistant sur la supervision permanente et le travail de développement personnel à accomplir tout au long de sa carrière. (Belga)

Nos partenaires