Reconnaissance de calamités pour 23 communes wallonnes

22/12/16 à 16:57 - Mise à jour à 16:58

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon a adopté jeudi la reconnaissance comme calamité publique des événements orageux du 17 juin, des 23 et 24 juin ainsi que des 22, 23 et 24 juillet pour 23 communes du Hainaut, du Brabant wallon et de la province de Namur.

Reconnaissance de calamités pour 23 communes wallonnes

Reconnaissance de calamités pour 23 communes wallonnes © BELGA

Il s'agit d'Estaimpuis, Binche, Courcelles, Les Bons-Villers, Pont-à-Celles, Anderlues, Beaumont, Erquelinnes, Estinnes, La Louvière, Merbes-le-Château, Morlanwelz, Quévy, Saint-Ghislain, Quaregnon, Chastre, Genappe, Jodoigne, Court-Saint-Étienne, Orp-Jauche, Ramillies, La Bruyère et Sombreffe. Certaines sont reconnues pour les pluies abondantes et les inondations, d'autres pour les vents violents qui accompagnaient les orages. Dès la parution des arrêtés de reconnaissance au Moniteur belge, les citoyens disposeront jusqu'à fin mars 2017 pour introduire un dossier de demande d'indemnisation par le fonds des calamités. Les sinistrés ont déjà été engagés à contacter prioritairement leur compagnie d'assurance, le fonds n'intervenant que de manière supplétive. Certains cas très locaux n'ont pas encore pu être tranchés à ce jour et font l'objet d'une analyse complémentaire. Les résultats sont attendus dans le courant du mois de janvier 2017. Les événements reconnus par le gouvernement ce jeudi sont les derniers qui relèvent encore la législation fédérale pour le calcul des indemnisations. Les phénomènes qui se produiraient ultérieurement seront traités en fonction de la nouvelle législation wallonne. (Belga)

Nos partenaires