Recherché par la justice, le président soudanais assiste à un sommet de l'OCI en Indonésie

07/03/16 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Belga

(Belga) Le président soudanais Omar el-Béchir, recherché par la justice internationale pour crimes de guerre au Darfour, a assisté lundi à un sommet de l'Organisation de coopération islamique (OCI) à Jakarta, l'Indonésie ayant défendu sa décision de l'inviter à cette réunion de pays musulmans.

En marge du sommet centré sur les territoires palestiniens, M. Béchir a brièvement rencontré le président indonésien, Joko Widodo, et la ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi. Depuis 2009, le dirigeant soudanais est sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre et génocide dans le conflit au Darfour (ouest du Soudan), qui a fait plus de 300.000 morts. L'Indonésie n'est pas signataire du traité instituant la CPI. Un porte-parole du ministre indonésien des Affaires étrangères, Arrmanatha Nasir, a défendu la décision de Jakarta d'accueillir le président soudanais, expliquant que le pays avait pour obligation d'inviter tous les membres de l'OCI. (Belga)

Nos partenaires