RDC: plus de 770.000 enfants souffrent de malnutrition dans le Kasai

11/05/18 à 07:05 - Mise à jour à 07:07

Source: Belga

(Belga) Au moins 770.000 enfants de la région du Kasai en République démocratique du Congo souffrent de malnutrition aiguë, dont 400.000 enfants sont menacés de mort, selon un nouveau rapport de l'Unicef. Si des mesures urgentes ne sont pas prises, le nombre de décès d'enfants pourrait grimper en flèche.

Un violent conflit fait rage depuis 2016 au Kasai. Des centaines de milliers de personnes ont été chassées de leurs foyers et de leurs communautés. Malgré l'accalmie observée depuis plusieurs semaines, 3,8 millions de personnes, dont 2,3 millions d'enfants, ont besoin d'une aide humanitaire, indique le Fonds des Nations unies pour l'enfance. "Les conflits et les déplacements continuent d'avoir des conséquences dévastatrices pour les enfants du Kasaï", déclare Fatoumata Ndiaye, Directrice générale adjointe de l'Unicef, qui a effectué une mission dans la région du Kasaï. "Des milliers d'enfants déplacés ont passé des mois sans accès aux services dont ils ont besoin - comme les soins de santé, l'eau potable et l'éducation - et leur bien-être en a été affecté. Maintenant que ces accès s'améliorent, le gouvernement et les partenaires humanitaires, avec le soutien de la communauté internationale, doivent intensifier les interventions vitales pour les enfants avant qu'il ne soit trop tard." Le rapport de l'Unicef pointe aussi que de nombreux centres de santé et écoles ont été détruits et des milliers d'enfants ont été recrutés dans des groupes armés. La vaccination a en outre été interrompue par la violence et la région fait désormais face à des flambées de choléra et de rougeole. (Belga)

Nos partenaires