RDC: nombreux morts à Kananga (centre), l'aéroport attaqué

24/09/16 à 00:53 - Mise à jour à 00:56

Source: Belga

(Belga) De nombreuses personnes ont été tuées jeudi et vendredi dans des troubles ayant éclaté à Kananga, dans le centre de la République démocratique du Congo, où des partisans d'un chef coutumier tué en août par les forces de l'ordre ont attaqué l'aéroport, selon des sources concordantes.

"Il y a eu du grabuge à Kananga, mais le calme est revenu en fin d'après-midi", a assuré à l'AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais. Selon des bilans contradictoires compilés par l'AFP, les heurts ont fait au moins dix morts et peut-être plusieurs dizaines. "Nous avons enregistré sept morts du côté de l'armée et 40 dans les rangs des assaillants, miliciens du chef Kamwena Nsapu", a déclaré sous le couvert de l'anonymat un membre du cabinet du gouverneur de la province du Kasaï-Central, dont Kananga est la capitale. Interrogé sur ce bilan de plusieurs dizaines de morts, M. Mende a déclaré: "le calme est revenu, peut-être à ce prix-là". "Nous sommes en réunion d'évaluation" pour faire toute la lumière sur cette affaire, a-t-il ajouté. Selon une source militaire occidentale, "il y a eu certainement plus de dix morts", mais "on est en dessous de vingt". (Belga)

Nos partenaires