RDC: Moïse Katumbi accepte d'être candidat à la présidentielle

04/05/16 à 23:28 - Mise à jour à 23:28

Source: Belga

(Belga) l'opposant congolais Moïse Katumbi a déclaré mercredi soir avoir accepté, à la demande de mouvements de l'opposition, d'être candidat à la présidentielle prévue théoriquement avant la fin de l'année en République démocratique du Congo.

RDC: Moïse Katumbi accepte d'être candidat à la présidentielle

RDC: Moïse Katumbi accepte d'être candidat à la présidentielle © BELGA

"Trois mouvements de l'opposition congolaise (...) m'ont fait l'honneur de me choisir comme leur candidat à la prochaine élection présidentielle" en RDC, a-t-il indiqué dans un communiqué. "J'accepte avec humilité cette lourde responsabilité", ajoute ce texte publié par le bureau de M. Katumbi sur son compte Twitter. M. Katumbi, 51 ans, ex-gouverneur de l'ancienne province du Katanga (sud-est), est passé dans l'opposition en septembre après avoir démissionné de ses fonctions de gouverneur et quitté le parti présidentiel. Charismatique et populaire, le richissime homme d'affaire indique qu'il va entamer, "dans les prochains jours, une tournée nationale à travers tout le territoire du Congo". "Les basses manoeuvres du pouvoir n'entravent pas mon combat pacifique. Je serai le candidat de l'État de droit", ajoute M. Katumbi, alors que les autorités ont annoncé mercredi l'ouverture d'un "dossier judiciaire" à son encontre, l'accusant de procéder au recrutement de mercenaires. Le climat politique est très tendu depuis plusieurs mois en RDC alors que chaque jour qui passe rend un peu plus improbable la tenue, comme prévu, de la présidentielle avant la fin de l'année. L'opposition accuse le président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 et à qui la Constitution interdit de se représenter, de chercher à tout faire pour se maintenir à la tête du pays au-delà du terme de son mandat en décembre. (Belga)

Nos partenaires