RDC: les besoins humanitaires réévalués à 1,7 milliard de dollars par l'ONU

13/03/18 à 21:52 - Mise à jour à 21:58

Source: Belga

(Belga) Un haut responsable des Nations unies s'est engagé mardi à Kinshasa à tout faire pour recueillir 1,7 milliard de dollars pendant la prochaine conférence internationale des donateurs pour répondre aux besoins humanitaires de la République démocratique du Congo.

"Nous allons travailler dur pour atteindre cet objectif" d'ici la conférence ministérielle de Genève du 13 avril, a déclaré à l'AFP le Secrétaire général adjoint des Nations unies aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d'urgence, Mark Lowcock, au terme d'une visite de deux jours en RDC. Depuis quelques mois, l'ONU, ses agences et les ONG multiplient les communiqués alarmistes au sujet de la situation en RDC, où, d'après elles, 4,5 millions de personnes sont des déplacés qui ont fui leur lieu de vie en raison des conflits qui traversent le pays (Kivu, Tanganyika, Kasaï et tout récemment Ituri). "Plus de deux millions d'enfants courent le risque de mourir de malnutrition et plusieurs provinces ont connu une détérioration des conditions humanitaires ces derniers mois", selon le Bureau de la coordination humanitaire des Nations unies (OCHA). Entre 10,5 et 13 millions de personnes ont besoin d'assistance humanitaire en RDC (70 à 90 millions d'habitants), selon l'ONU. Le responsable de l'ONU était accompagné en RDC de Sigrid Kaag, ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la coopération au développement. Ils ont rencontré les autorités congolaises et se sont rendus à Kalemie (sud-est) sur les rives du lac Tanganyika où les conflits ont déplacé des dizaines de milliers de personnes. "La situation est très mauvaise. Ils (les déplacés) ont vécu des expériences terribles. Ils ont encore l'espoir d'un meilleur avenir", selon le responsable onusien. (Belga)

Nos partenaires