RDC: l'opposition rejette le calendrier électoral et exige le départ de Kabila

05/11/17 à 20:45 - Mise à jour à 20:47

Source: Belga

(Belga) L'opposition congolaise a rejeté le calendrier annoncé dimanche par la Commission électorale, qui prévoit une élection présidentielle le 23 décembre 2018, répétant qu'elle exigeait le départ du président Joseph Kabila dès la fin de cette année.

"Nous rejetons le calendrier de Corneille Nangaa (président de la commission électorale), ce qui nous intéresse pour le moment c'est le départ de Kabila au 31 décembre 2017, a déclaré à l'AFP un porte-parole du parti historique d'opposition UDPS, Augustin Kabuya. (Belga)

Nos partenaires