RDC: l'importante RN1 coupée dans le centre du pays, après un nouvel effondrement de pont

19/01/16 à 01:14 - Mise à jour à 01:14

Source: Belga

(Belga) La route nationale 1 traversant la République démocratique du Congo (RDC) de part en part, sur plus de 3.000 kilomètres, est coupée depuis samedi en raison de l'effondrement d'un pont dans le centre du pays, a rapporté lundi la radio onusienne Okapi, citant des sources locales.

RDC: l'importante RN1 coupée dans le centre du pays, après un nouvel effondrement de pont

RDC: l'importante RN1 coupée dans le centre du pays, après un nouvel effondrement de pont © BELGA

Ce pont, qui franchit la rivière Lukula, dans la province du Kasaï oriental, s'est effondré samedi, pour une raison non précisée. La RN1 est donc coupée sur le tronçon reliant les villes de Kananga et de Mbuji-May, chefs-lieux de l'ex-province du Kasaï occidental et Kasaï oriental. Le trafic routier entre Kinshasa-Kananga et Kabeya Kamuamga est donc suspendu, selon le président de la société civile locale, Pierre Cimbela, cité par Radio Okapi, parrainée par l'ONU. Il dit craindre la flambée des prix des produits de première nécessité dans ce territoire si aucune solution urgente n'est prise pour jeter un nouveau pont. La RN1 est la principale voie de desserte des villes de Kananga et Mbuji-Mayi en produits manufacturés et articles divers en provenance de la capitale congolaise, Kinshasa. Depuis le6 janvier, un autre tronçon de cette route est coupé dans le sud-ouest de la RDC, entre les villes portuaires de Muanda et Boma, là aussi à la suite de la rupture d'un pont, dans l'attente de la construction d'un ouvrage provisoire. La RN1 est un axe vital pour la RDC, reliant la ville de Muanda, à l'embouchure du fleuve Congo, sur la côte atlantique, à Lubumbashi, dans l'ex-province du Katanga (est-est), sur plus de 3.000 km, desservant au passage le port de Matadi, Kinshasa, Kenge, Kikwit, Tshikapa, Bulungu, Kananga, Mbuji-Mayi, Mwene-Ditu, Kamina, Bukama, Lubudi et Likasi. Le président congolais Joseph Kabila avait procédé le 1er mai dernier au lancement des travaux de construction et de modernisation des axes routiers Boma-Matadi et Boma-Muanda, afin de renforcer le développement et l'attractivité de la nouvelle province du Kongo central. (Belga)

Nos partenaires