RDC: Didier Reynders qualifie la libération de prisonniers politiques de "pas important"

20/08/16 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Belga

(Belga) Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders qualifie l'annonce des autorités congolaises vendredi de la libération de prisonniers politiques en République démocratique du Congo (RDC) et de la réouverture de certains médias de "pas important dans la bonne direction", annonce-t-il dans un communiqué samedi.

Le ministre dit se réjouir "en particulier de la libération annoncée de militants de la société civile, comme Christopher Ngoyi, Fred Bauma, Yves Makwambala et Jean-Marie Kalonji". Il affirme espérer qu'il ne s'agira pas des seules libérations de personnes "poursuivies ou condamnées pour des raisons politiques en RDC" et "qu'il sera mis fin aux poursuites à caractère politique afin de permettre au dialogue de démarrer dans un climat plus serein". "La Belgique continue par ailleurs à encourager tous les acteurs politiques à participer à un dialogue permettant d'organiser les prochaines élections dans de bonnes conditions et à brève échéance", conclut le communiqué. (Belga)

Nos partenaires