RDC: au moins un civil tué dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais

14/12/15 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Belga

(Belga) Un civil au moins a été tué dimanche soir lors d'une attaque attribuée aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

RDC: au moins un civil tué dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais

RDC: au moins un civil tué dans une attaque attribuée à des rebelles ougandais © BELGA

"Les ADF ont attaqué la ville d'Oicha, dans le territoire de Beni (nord de la province du Nord-Kivu) vers 17h00" dimanche, a déclaré à l'AFP un responsable administratif local sous couvert d'anonymat. L'attaque a duré trois heures jusqu'à ce que les assaillants soient repoussés par l'armée congolaise, a-t-il ajouté, joint par téléphone de Goma, capitale du Nord-Kivu. On dénombre "un civil tué, trois militaires tués, trois civils grièvement blessés et six maisons incendiées", a ajouté le notable. Le lieutenant Mak Hazukay, porte-parole de l'armée dans la région, a confirmé l'attaque et affirmé qu'il n'était pas en mesure d'en donner le bilan en terme de victimes. Rebelles musulmans opposés au président ougandais Yoweri Museveni, les ADF sont présents depuis vingt ans dans l'est de la RDC, où ils sont accusés par l'ONU d'avoir tué plus de 500 civils dans une série de massacres ou d'attaques perpétrés depuis octobre 2014 dans le territoire de Beni et aux confins de l'Ituri voisine. (Belga)

Nos partenaires