Rassemblement en soutien aux sans-papiers à l'église du Béguinage de Bruxelles

18/12/15 à 18:47 - Mise à jour à 18:47

Source: Belga

(Belga) A l'occasion de la Journée internationale des migrants, plusieurs collectifs de sans-papiers et leurs soutiens, dont des membres du Ciré, de la CSC, du PTB, de la FGTB, de la Ligue des Droits de l'homme, de SOS Migrants et de l'asbl Pigment, se sont rassemblés vendredi soir à l'église du Béguinage de Bruxelles, afin d'annoncer l'organisation d'une caravane des migrants ainsi que le lancement d'une pétition en faveur des droits fondamentaux de ces derniers.

Rassemblement en soutien aux sans-papiers à l'église du Béguinage de Bruxelles

Rassemblement en soutien aux sans-papiers à l'église du Béguinage de Bruxelles © BELGA

Les différents participants se sont rassemblés à 18h00 devant l'église du Béguinage pour écouter les prises de parole des représentants de collectifs de sans-papiers et d'associations les soutenant, ainsi que des syndicats. La soirée s'est poursuivie à l'intérieur de l'église où ont eu lieu des concerts et des témoignages de sans-papiers. "Les collectifs de sans-papiers ainsi que les syndicats et associations qui les soutiennent, déposeront prochainement une pétition au cabinet du Premier ministre pour demander la régularisation des sans-papiers, la fermeture des centres fermés, l'arrêt de la criminalisation des séjours illégaux et l'élargissement des voies d'accès à un séjour légal en Belgique. La lutte contre l'exploitation des sans-papiers ainsi que le respect des enfants sans-papiers, comptent également parmi les requêtes", a indiqué Serge Noël, président de SOS Migrants. "Nous annonçons également le lancement d'une caravane de migrants qui, de janvier à juin 2016, se rendra dans les principales villes de Belgique afin d'y être reçue par les communes, associations et une école. L'objectif est de sensibiliser ces différents acteurs aux droits fondamentaux des sans-papiers qui leur sont déniés et mettre en avant la réalité humaine qu'ils vivent au quotidien en Belgique", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires