Rapport BNB: le retour à l'équilibre en 2015, "de la folie" pour Onkelinx

22/02/13 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Le Vif

La vice-Première ministre PS Laurette Onkelinx répète, dans un entretien au Soir et au Morgen, sa volonté de revoir la trajectoire d'assainissement budgétaire de la Belgique.

Rapport BNB: le retour à l'équilibre en 2015, "de la folie" pour Onkelinx

© Belga

Revenir à l'équilibre en 2015, comme le prévoit le programme de stabilité convenu avec l'Union européenne, "c'est de la folie". "Si l'on se dirige vers un retour à l'équilibre en 2015, c'est une politique d'austérité qui va provoquer un désastre social et qui va asphyxier l'économie", estime Mme Onkelinx. "L'équilibre en 2015, ce serait pousser des milliers de personnes dans la pauvreté et ce serait aussi plomber la croissance".

La trajectoire établie par le gouvernement l'a été "au moment où les prévisions de croissance étaient bien meilleures et sans tenir compte des drames sociaux qu'on a connus, comme Ford Genk et ArcelorMittal", souligne-t-elle.

La vice-Première PS s'oppose ainsi clairement au gouverneur de la Banque nationale, Luc Coene, qui a insisté, lors de la présentation du rapport annuel de son institution, sur le respect de l'objectif budgétaire, capital selon lui pour la confiance des marchés financiers.

Interrogé sur la question vendredi matin sur la Première (RTBF), le secrétaire d'Etat cdH Melchior Wathelet s'est pour sa part déclaré favorable à une révision de la trajectoire, mais uniquement dans le cadre d'une stratégie concertée au niveau européen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires