Rapport annuel de la BNB - Kris Peeters souligne la "nécessité absolue" d'une discipline budgétaire

19/02/16 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Belga

(Belga) Le vice-premier ministre CD&V Kris Peeters a invoqué la nécessité d'instaurer la discipline budgétaire dans la gestion des finances publiques en réaction au rapport annuel de la Banque nationale. L'institution souligne vendredi l'évolution positive du marché de l'emploi et de la capacité concurrentielle des entreprises mais épingle le risque de dérapage des finances publiques pourtant invitées à renouer avec l'équilibre à l'horizon 2018.

Rapport annuel de la BNB - Kris Peeters souligne la "nécessité absolue" d'une discipline budgétaire

Rapport annuel de la BNB - Kris Peeters souligne la "nécessité absolue" d'une discipline budgétaire © BELGA

"La discipline budgétaire est absolument nécessaire", insiste vendredi M. Peeters alors que la BNB a regretté qu'avec un déficit public estimé à 2,8% du PIB en 2015,les objectifs budgétaires de la Belgique n'ont "de nouveau" pas été atteints en 2015. Elle préconise une amélioration du solde primaire (hors charge d'intérêts) et un respect de la trajectoire budgétaire conduisant à un retour à l'équilibre structurel en 2018. Le gouverneur de la Banque nationale a évoqué un effort de 2% du PIB à réaliser, soit 8 milliards d'euros. La BNB épingle la réforme fiscale (tax shift) qui n'est pas neutre d'un point de vue budgétaire. "Il va falloir continuer à s'attaquer à son financement", a embrayé vendredi le chef de file CD&V au sein du gouvernement. "Les canaux de financement déjà tracés mais pas encore objets de décisions concrètes doivent pouvoir être exécutés et réalisés. Le volet 'rentrées' dans le budget mérite un solide monitoring", a précisé le ministre de l'Economie et de l'Emploi. Alors que les dépenses primaires ont eu tendance à baisser, la Banque nationale épingle particulièrement la faiblesse des recettes fiscales, singulièrement en matière de TVA et d'impôt des sociétés. (Belga)

Nos partenaires