Raoul, ma poule

20/06/16 à 10:01 - Mise à jour à 10:00

Source: Le Vif/l'express

Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB depuis 2005, incarne à lui seul la formation d'extrême gauche. C'est donc à ce Liégeois, adoubé pour son sourire enjôleur et son engagement rageur, que le parti doit sa percée spectaculaire. Bien joué.

Le marxisme n'est pas soluble dans la crème fraîche. Tranquille, Raoul Hedebouw finit de lécher sa petite cuillère avant de la reposer à côté de son café. On peut être friand à la fois de lutte des classes et de waterzooi. Ainsi vit le porte-parole du PTB, visage le plus connu du parti du côté francophone. Lorsqu'en 2005, après des années de réflexion et las de son microscopique succès, le parti, toujours unitaire, a décidé de revoir sa stratégie et sa communication, la figure Hedebouw s'est imposée pour porter la stalinienne parole en terres francophones. "Raoul a naturellement pris la fonction et le parti l'a adoubé", confirme Robert Halleux, ancien du PTB passé au PC.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires