Racisme sur internet: l'indignation ne suffit pas

03/08/16 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Belga

(Belga) Les responsables politiques n'en font pas assez pour lutter contre le racisme, a regretté mercredi le directeur du "Minderhedenforum", Wouter Van Bellingen, après les réactions haineuses qui ont suivi le décès d'un jeune d'origine marocaine.

Racisme sur internet: l'indignation ne suffit pas

Racisme sur internet: l'indignation ne suffit pas © BELGA

Ces réactions sont "répugnantes et indignes d'une société comme celle de la Flandre", a déclaré le directeur de cette coupole d'associations "ethnico-culturelles" qui se veut la porte-voix des personnes originaires de l'immigration en Flandre. M. Van Bellingen pointe du doigt la façon dont la société flamande se détériore, le ton utilisé par certaines figures politiques et surtout le peu d'action des pouvoirs publics face à ce phénomène. "L'indignation n'est pas suffisante. La responsabilité est aussi importante, et cela réclame de l'action", a-t-il souligné. Il y a dix ans, Hans Vantemsche, imprégné de l'idéologie raciste d'extrême-droite, semait la mort dans les rues d'Anvers. "On remarque que l'on en a beaucoup parlé mais que trop peu de choses ont été entreprises", a affirmé le directeur de "Minderhedenforum", visant notamment l'absence d'un plan de lutte interfédéral contre le racisme. M. Van Bellingen demande qu'à côté du terrorisme, le racisme soit aussi une priorité. "Il revient maintenant aux ministres de la Justice et de l'Intérieur d'inciter leurs services à poursuivre la discrimination. Et que la Communauté flamande, après l'indignation, prépare un pacte d'intégration afin que les services d'inspection puissent repérer les faits de discrimination et les combattre". (Belga)

Nos partenaires