Quinze jeunes représentent la Belgique au Mondial des métiers

21/09/11 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Le Vif

Quinze jeunes représenteront la Belgique à l'occasion du 41ème Mondial des métiers. Cette année, la compétition aura lieu à Londres.

Quinze jeunes représentent la Belgique au Mondial des métiers

© Capture d'image du site skillsbelgium.be

Cette compétition internationale se tiendra du 5 au 8 octobre prochain et verra s'affronter près de mille candidats originaires d'une cinquantaine de pays dans 46 métiers. Le but de ce concours ? Mettre en valeur la richesse et la créativité des métiers techniques, manuels et technologiques.

680 candidats ont participé aux sélections belges qui ont abouti à la sélection de quinze jeunes, dont 11 Wallons. Auxquels s'ajoutent deux Germanophones et deux Bruxellois. La directrice de communication de Skillsbelgium, Fabienne Guilleaume, explique l'absence de candidat néerlandophone dans la sélection : "Des candidats de tout le pays ont participé aux sélections mais il y avait davantage de francophones que de néerlandophones. Le concours fait également l'objet de davantage de promotions à Bruxelles et en région wallonne".

Quinze métiers seront donc représentés par les Belges : gestionnaire de réseaux IT, carreleur, peintre, électricien, cuisinier, imprimeur, fleuriste, fraiseur, maçon, soudeur, technicien automobile, menuisier, infographiste, contrôleur industriel et web designer.

"L'important c'est de se confronter aux autres, d'apprendre des autres. Le but de ce concours est surtout pour nos jeunes d'acquérir de l'expérience et des connaissances à partager ensuite", a indiqué le président de Skillsbelgium, Eric Robert.

Pour Fabienne Guilleaume, les raisons pour lesquelles notre pays n'envoie des candidats "que" dans quinze disciplines sont liées aux coûts financiers. De plus, la Belgique désire se concentrer sur les métiers en pénurie, ceux soutenus par une fédération ainsi que sur certains métiers qui souhaitent se promouvoir.

Lors des précédentes éditions, les candidats belges ne sont pas rentrés bredouilles. En effet, en 2009, à Calgary, la Belgique est repartie avec un diplôme d'honneur en arts graphiques, menuiserie, gestion des réseaux informatiques et mécatronique. Il s'agit d'une récompense attribuée aux candidats ayant obtenu un résultat supérieur à la moyenne des résultats des candidats concourant dans le même métier.

Deux ans auparavant, en 2007, l'équipe belge était rentrée de Shizuoka avec un diplôme d'honneur en soudure et menuiserie. A Helsinki, en 2005, les Belges avaient été particulièrement brillants puisqu'ils avaient gagné la médaille d'or en imprimerie et la médaille de bronze en menuiserie, ainsi qu'un diplôme d'honneur en soudure, maçonnerie, gestion des réseaux informatiques et arts graphiques.

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires