Thierry Fiorilli
Thierry Fiorilli
Rédacteur en chef du Vif/L'Express
Opinion

22/10/12 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

"Questions royales" et une réponse : passez votre chemin

Le livre de Frédéric Deborsu sur "la famille royale", sortant mercredi mais dont une communication qui apparaît savamment orchestrée a déjà révélé depuis samedi les grandes lignes, n'est pas un livre explosif.

"Questions royales" et une réponse : passez votre chemin

Le journaliste de la RTBF y pose dix questions, sans pratiquement jamais y apporter de réponses. De réponses neuves, en tout cas. Les dix questions :

1) Pourquoi Albert est-il devenu roi ? Réponse de Deborsu : "Le roi a décidé seul de succéder à son frère. Les rumeurs persistantes selon lesquelles Jean-Luc Dehaene a obligé Albert à monter sur le trône pour éviter que ce soit Philippe ne tiennent pas. Albert a décidé seul, en concertation avec Paola."

2) Pourquoi Philippe et Mathilde se sont-ils rencontrés ? Réponse du livre : s'il ne se mariait, Philippe savait qu'il ne serait jamais roi. Mathilde remplissait tous les critères imposés par le Palais. On les a mariés de force.

3) Pourquoi Albert et Paola ont-ils raté l'éducation de leurs enfants ? Réponse de Deborsu : parce qu'ils ne s'entendaient plus, qu'ils n'étaient jamais là, qu'ils avaient chacun leur propre (double) vie.

4) Pourquoi Philippe est-il un prince frustré ? Réponse du livre : parce qu'il n'a pas eu de bons parents, qu'il est resté beaucoup très seul, qu'il s'est cherché longtemps une identité, qu'on lui a refusé beaucoup de ce qu'il voulait, qu'on a écarté son meilleur ami, qu'on l'a marié de force, qu'on le contrôle tout le temps dans sa communication.

5) Pourquoi Laurent est-il devenu violent (avec les femmes) ? Réponse de Deborsu : parce qu'il n'a pas été aimé par ses parents, parce qu'il est égoïste, parce qu'il n'est pas le plus intelligent du groupe.

6) Pourquoi Albert est-il un véritable homme d'Etat ? Réponse du livre : parce qu' "il est moins têtu que Baudouin mais porté par les mêmes idées", parce qu'il est loyal et parce qu'il est bien intervenu dans les trois épisodes majeurs de son règne actuel : l'affaire Dutroux, la vente de la Générale de Banque à Fortis et la crise politique de 2007 à 2011. "Un fait de société majeur de l'histoire du pays, un événement économique fondamental et la plus grande aventure politique qu'ait jamais connue la Belgique."

7) Pourquoi ont-ils (toute la famille) un problème avec l'argent ? Réponse de Deborsu : "La réponse n'est pas évidente. La façon dont l'immense richesse de leur aïeul, Léopold II, a été dilapidée par des tiers, explique probablement en partie ce comportement. Plus question de revivre un tel scénario.

8) Pourquoi l'Eglise rythme-t-elle leur vie ? Réponse du livre : parce que "Baudouin a fait entrer au Palais une dimension spirituelle qui n'avait pas existé à Laeken précédemment. A partir de ce moment, la religion catholique a été salvatrice, elle a permis de trouver la solution aux problèmes de tous acabits, qu'ils soient privés - mariages, réconciliation, déprimes - ou d'ordre public - refus de signer la loi légalisant l'avortement."

9) Pourquoi le roi est-il si mal protégé ? Réponse de Deborsu : parce que son service d'ordre n'est pas top.

10) Pourquoi Albert veut-il abdiquer en juillet 2013 ? Réponse du livre : parce qu'il "souffre d'un cancer de la peau consécutif à une exposition très forte au soleil durant toute sa vie d'adulte. Un de ses amis est formel. Cet ami souffre d'ailleurs du même mal, il me l'a annoncé."

Voilà. En résumé, évidemment. Mais en n'omettant aucune "information" répondant à ces questions et publiée dans "Questions royales". Ceux qui s'intéressent aux coulisses de la famille royale n'y apprendront donc rien. Ceux qui pensent que le livre peut déstabiliser la monarchie ne doivent plus le penser : il n'y a aucune révélation, aucun document inédit exhumé pour remettre en question quoi que ce soit, aucun élément fragilisant qui que ce soit. Et ceux qui a priori n'ont pas d'avis sur la question peuvent tranquillement lire d'autres livres. Il y en a beaucoup. Qui sont soit de vraies fictions, soit de véritables investigations, avec pièces tangibles à la clé. L'ouvrage de Frédéric Deborsu n'est ni l'un ni l'autre.

Nos partenaires