Quelques dizaines de taximen mécontents

24/02/11 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Le Vif

Quelques dizaines de taximen indépendants de la capitale ont manifesté leur mécontentement jeudi matin contre certaines mesures du plan taxi de la ministre du transport Brigitte Gouwels.

Quelques dizaines de taximen mécontents

© Belga

Ils ont refusé durant une heure d'embarquer des clients au départ des principales gares bruxelloises et se sont ensuite rendus devant le cabinet de la ministre situé à deux pas de la gare du Nord.

Représentés par l'ATB (Association des taxis bruxellois) et Taxis United, les chauffeurs mécontents protestent contre la pose obligatoire, d'ici quelques mois, de bandes à damiers jaunes et noirs sur les portes de leurs véhicules et contre leur participation aux frais de 'relooking' de leur véhicule.

Ils ne voient pas non plus d'un bon oeil le projet de motos-taxis de la ministre, qu'ils considèrent comme une source de concurrence superflue en raison du marché limité que représente Bruxelles.

Certains d'entre eux voudraient aussi que les autorités transforment leur licence en fonds de commerce reconnu, plus rémunérateur.

Depuis plusieurs années, les ministres successivement en charge du dossier ont tenté de mettre de l'ordre dans ce secteur où jusqu'à un passé récent, les plaques de taxis reconnus se vendaient parfois à prix d'or, engendrant des pratiques illégales.

Au cabinet de la ministre, on n'a pas souhaité commenter la manifestation d'ampleur limitée de jeudi matin. On y a souligné que le plan taxi a fait l'objet d'une dizaine de réunions d'information du secteur entre la fin du mois de janvier et la mi-février et que les réactions observées étaient très constructives.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires