Quelque 40% des trains circulent à l'échelle nationale

07/01/16 à 07:26 - Mise à jour à 08:02

Source: Belga

Environ 40% des trains circulaient jeudi vers 7h30 sur les grands axes ferroviaires du pays. En Wallonie, 5% des trains roulaient sur les axes les plus importants tandis qu'en Flandre, ce pourcentage s'élevait à plus de 75%, a fait savoir la SNCB. Les syndicats CGSP-Cheminots et CSC-Transcom ont entamé mardi soir une grève de 48 heures.

Quelque 40% des trains circulent à l'échelle nationale

© Belga

Comme lors de la première journée de grève, le sud du pays est la zone la plus perturbée. Aucun train ne circule sur les axes Tournai-Bruxelles, Mons-Bruxelles, Namur-Bruxelles, Charleroi-Bruxelles, Liège-Bruxelles ainsi que sur la dorsale wallonne ou encore entre Namur et Arlon. "Il y a bien par contre un train qui a circulé entre Schaerbeek et Ottignies", note la SNCB.

En Flandre, la situation s'améliore, même si l'axe Bruxelles-Louvain reste fortement perturbé. Sur la ligne Anvers-Bruxelles, un train sur deux circule (axe Anvers-Charleroi). D'autres lignes en Flandre sont également quelque peu perturbées, des suites des liaisons qui proviennent de Wallonie (Welkenraedt-Courtrai ou Eupen-Ostende). Il y a également des perturbations au départ de la gare de Hasselt.

Plus de 90% des trains circulaient sur le tronçon de l'aéroport de Bruxelles-National.

En paralysant une partie du rail, les syndicats entendent manifester leur mécontentement après l'échec des négociations sur le protocole d'accord social 2016-2018 et les mesures d'augmentation de la productivité dans les chemins de fer malgré les économies imposées par le fédéral.

En savoir plus sur:

Nos partenaires