Quelque 140.000 festivaliers au Graspop

19/06/16 à 19:20 - Mise à jour à 19:20

Source: Belga

(Belga) La pluie n'aura pas été que de décibels sur une plaine de Dessel gorgée d'eau après les averses diluviennes qui se sont abattues de jeudi à samedi dans la Campine anversoise. Celles-ci ont d'ailleurs contraint les organisateurs à fermer, dès vendredi soir, tous les parkings pour éviter tout risque de voir les voitures s'embourber. Les festivaliers se sont aussi gentiment prêtés aux normes de sécurité drastiques imposées par une menace terroriste persistante.

Quelque 140.000 festivaliers au Graspop

Quelque 140.000 festivaliers au Graspop © BELGA

Portiques de sécurité et fouilles au corps ont permis au premier grand festival estival belge de se tenir sans encombre. La 21e édition du Graspop a tout de même rassemblé quelque 140.000 amateurs de musique lourde et forte en l'espace de quatre jours (jeudi à dimanche). Ceux-ci n'ont d'ailleurs pas manqué de célébrer, samedi, la victoire des Diables Rouges en s'agglutinant autour des écrans géants spécialement installés pour la circonstance. Plus de 130 groupes ont déversé leurs accords métalliques sur cinq scènes disséminées sur un terrain devenu marécageux malgré une accalmie météorologique bienvenue le dimanche. Le festival de metal aura été marqué par les adieux à la scène de la formation légendaire Black Sabbath, vendredi, et de Twisted Sister chargé de clôturer, dimanche, un festival qui restera dans les annales malgré tout. (Belga)

Nos partenaires