Ann Peuteman
Ann Peuteman
Ann Peuteman est rédactrice pour Knack
Opinion

09/02/16 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

"Quelqu'un qui agonise n'a que faire de symboles politiques"

Après quatorze ans, il n'est pas mauvais de faire le point sur la loi sur l'euthanasie. "Tant que cela ne dégénère pas en lutte de symboles où tout le monde se met à hurler en même temps" écrit notre consoeur de Knack Ann Peuteman. "Il est grand temps de garder la tête froide. S'il n'est pas déjà trop tard."

Deux femmes dénoncent la négligence qui a entouré l'euthanasie de leur soeur atteinte d'une maladie psychique et tout à coup, on se met à tout mélanger. Il faut abolir l'euthanasie pour souffrances psychiques, il est scandaleux que certaines institutions catholiques refusent toujours de pratiquer l'euthanasie, la commission d'évaluation n'est pas assez scrupuleuse, il faut revoir toute la loi, etc. Certains partis politiques et organisations qui n'ont jamais été satisfaits de la loi souhaitent rectifier les prétendues erreurs historiques alors que les pères spirituels de la loi veulent éviter coûte que coûte qu'on touche à l'esprit original. Il est grand temps de garder la tête froide. S'il n'est pas déjà trop tard.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires