Quel est le secret de Daniël Termont, le deuxième meilleur bourgmestre du monde?

03/02/15 à 11:21 - Mise à jour à 11:31

Élu deuxième meilleur bourgmestre du monde derrière son collègue de Calgary au Canada, le socialiste Daniël Termont bénéficie d'une popularité immense à Gand, qu'il arpente régulièrement pour discuter avec les habitants.

Quel est le secret de Daniël Termont, le deuxième meilleur bourgmestre du monde?

Daniël Termont © BELGA

Ce lundi, le bourgmestre de Gand a été élu deuxième meilleur bourgmestre du monde par le think tank britannique City Mayor Foundation. Depuis 2004, cette fondation établit tous les deux ans un classement des meilleurs bourgmestres. Pour entrer en ligne de compte, il faut bien servir sa communauté, gouverner en toute transparence et honnêteté et promouvoir sa ville à travers le monde.

Les citoyens qui souhaitent nominer leur bourgmestre sont invités à faire part de leurs témoignages. Ensuite, sur base de ces envois, l'organisation établit une liste de 26 bourgmestres parmi près de mille nominations proposées. Comme certains bourgmestres viennent de plus petites villes, ce n'est pas le nombre de témoignages qui est pris en compte, mais leur force argumentative.

Né en 1953, Daniël Termont est actif dans la vie politique gantoise depuis 1973. Il a été élu bourgmestre en 2006 et réélu en 2012. À l'image de sa campagne de 2012 intitulée "Zeg maar Daniël" (Appelez-moi Daniël), il est soucieux d'être proche de la population qui, comme en témoigne son score personnel énorme de 44.561 voix, semble apprécier cette attitude.

Cependant, le bourgmestre n'est pas seulement aimé pour sa proximité avec ses habitants, il l'est évidemment aussi pour sa bonne gestion de ville. Interrogé par un reporter de la VRT, le premier échevin de la ville Mathias De Clercq (Open VLD), fait l'éloge de Termont. "Il associe une force de travail gigantesque à une très grande capacité d'empathie. C'est quelqu'un qui est capable d'assurer la cohésion".

Malgré l'opposition idéologique, les entrepreneurs gantois sont également en admiration devant leur bourgmestre. Daan Schalck, le CEO du port de Gand, estime que Daniël Termont "arrive à réunir tout le monde et réalise de grandes choses pour la ville".

Même l'évêque de Gand, Luc Van Looy, ne cache pas qu'il apprécie son bourgmestre: "C'est un socialiste honnête, proche des habitants, qui est là pour les pauvres et écoute les gens, il respecte les valeurs de base du socialisme" confie-t-il à la VRT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires