Quatre visites d'Etat d'ici la mi-mars

09/01/14 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Le Vif

Le roi Philippe et la reine Mathilde effectueront des visites d'Etat dans quatre pays européens - la France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni - entre début février et la mi-mars, après celles déjà rendues l'an dernier aux Pays-Bas et au Luxembourg, a annoncé jeudi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders.

Quatre visites d'Etat d'ici la mi-mars

© Belga

Ces visites sont destinées à boucler le tour des six pays fondateurs de l'actuelle Union européenne et des pays "voisins" entrepris depuis l'accession au trône du roi Philippe, le 21 juillet dernier, a expliqué le chef de la diplomatie belge lors d'une réception de Nouvel An à Bruxelles pour la presse belge et étrangère. Les souverains se rendront ainsi le 6 février à Paris, le 17 février à Berlin, le 19 février à Rome et le 13 mars à Londres, selon M. Reynders (MR), qui a laissé entendre que le couple royal pourrait se rendre en visite "à l'avenir" dans d'autres pays européens, voire au-delà, sans évoquer l'échéance des élections du 25 mai.

Le roi et la reine avaient entamé leurs visites d'Etat par les Pays-Bas, le 8 novembre dernier, puis par le Luxembourg, le 2 décembre, accompagnés par le Premier ministre Elio Di Rupo et par M. Reynders. Ils s'étaient pliés à une tradition qui veut que ce genre de visite débute par les pays du Bénélux, au nom de l'intense coopération qui s'est établie entre ces trois pays. Les souverains et M. Di Rupo participeront en outre à la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos (Suisse) du 21 au 23 janvier prochains.

Ils présideront le 23 un petit déjeuner réunissant des investisseurs étrangers et des entrepreneurs belges, "en vue de promouvoir les atouts de la Belgique", selon le Palais. Ils doiventégalement avoir "de nombreux contacts" avec les autres participants. Selon M. Reynders, Bruxelles devrait aussi accueillir cette année un certain nombre d'hôtes de marque. "Il n'y aura pas que des pandas", a-t-il plaisanté dans une allusion à l'arrivée attendue de deux de ces ursidés géants que la Chine prêtera, pour une durée exceptionnelle de quinze ans, au parc animalier de Pairi Daiza de Brugelette, près de Mons. Le président chinois Xi Jinping est ainsi attendu en Belgique fin mars aux alentours du sommet sur la sécurité nucléaire mondiale qui se tiendra les 24 et 25 mars à La Haye.

Le chef de la diplomatie a aussi rappelé que des invitations avaient été adressées à une série de chefs d'Etat de par le monde à l'occasion des commémorations du 100ème anniversaire du début de la première Guerre mondiale et en particulier pour la cérémonie qui se déroulera le 28 octobre 2014 à Ypres et à Nieuport, à l'occasion du centenaire de la bataille d'Ypres. M. Reynders a ainsi exprimé l'espoir d'accueillir à Bruxelles le président Barack Obama "avant le terme de son second mandat" à la Maison Blanche, en janvier 2017.

En savoir plus sur:

Nos partenaires