Quatre nouveaux cas de gale à l'Athénée royal de Binche, touché depuis la mi-décembre

01/02/16 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Belga

(Belga) Quatre nouveaux cas de gale ont été récemment signalés à l'Athénée royal de Binche, touché par cette maladie infectieuse de la peau depuis un mois et demi. Les élèves concernés ont été immédiatement écartés et suivent le traitement médical adéquat, selon l'établissement. Les cours se donnent néanmoins normalement aux quelque 1.700 élèves que compte l'athénée.

Malgré toutes les démarches entreprises depuis l'apparition de la gale à la mi-décembre dernier à l'Athénée royal de Binche, quatre cas de cette affection contagieuse qui se transmet par contact humain direct ont à nouveau été signalés chez des élèves de primaire la semaine dernière. "Ces élèves ont directement été écartés et suivent le traitement adéquat", a indiqué le secrétariat de direction de l'athénée binchois, confirmant une information de la RTBF. "Les cours se donnent certes normalement dans l'école. Il faut savoir que la gale est une maladie de la peau contagieuse et qu'elle comprend une période d'incubation avant de se révéler. Mais toutes les mesures sont prises immédiatement dès que cela est nécessaire." Après une première vague d'épidémie de gale apparue dans la section primaire et de l'internat de l'athénée à la mi-décembre et qui s'était propagée en début d'année, touchant au total 14 élèves, l'établissement avait été complètement désinfecté (les sections du primaire et du secondaire, ainsi que l'internat), à la demande de la direction, à la mi-janvier. L'école, fermée pour un grand nettoyage le 18 janvier, avait rouvert ses portes le lendemain. (Belga)

Nos partenaires