Quatre mille mètres carrés pour la recherche internationale en Wallonie

20/05/16 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Belga

(Belga) Un tout nouveau centre de recherche baptisé "TERRA" est en cours de construction et accueillera les équipes dès le début de l'année académique 2017, a indiqué Philippe Jacques, président de TERRA, lors de la présentation du chantier en présence de Jean-Claude Marcourt, vice-président du gouvernement wallon et ministre en charge notamment de la Recherche, vendredi à Gembloux.

Quatre mille mètres carrés pour la recherche internationale en Wallonie

Quatre mille mètres carrés pour la recherche internationale en Wallonie © BELGA

Unique en Belgique, il s'agit d'un centre d'appui à l'enseignement et à la recherche de l'université de Liège, situé sur le campus de Gembloux Agro-Bio Tech. Au total, ce bâtiment regroupera 4.000 mètres carrés de laboratoires, bureaux ou hall de production avec pour objectif d'y élaborer l'agriculture du futur ainsi que les produits qui en résultent. Le centre TERRA, interdisciplinaire et interfacultaire, étudie et développe l'ingénierie biologique dans les domaines de l'agroalimentaire, de l'agriculture, de la biotechnologie et de l'environnement. "Ce centre répond aussi à une demande de la société en matière d'agriculture", a expliqué, le Pr. Eric Haubruge, Premier Vice-Recteur de l'Université de Liège. Par ailleurs, TERRA s'articule autour de trois cellules d'appui à la recherche et l'enseignement. Tout d'abord, "EnvironmentIsLife", qui est équipé d'un "écotron" unique en Wallonie, destiné à étudier et modéliser le comportement d'un écosystème en travaillant sur les paramètres environnementaux. Ensuite, "FoodIsLife" valorise les agro-ressources et enfin "AgricultureIsLife" développe des nouvelles techniques de production et de transformation afin de développer l'agriculture de demain. Le projet repose sur la transversalité avec 75 enseignants-chercheurs, plus d'une centaine de doctorants et de post-doctorants provenant de différentes facultés et diverses spécialisations. TERRA favorise les collaborations scientifiques interfacultaires et internationales ainsi que les interactions avec le monde de l'entreprise. Au cours des cinq prochaines années, 28 projets interdisciplinaires seront développés, avec "la volonté d'en faire le plus grand centre de recherche de Wallonie", a commenté le ministre Jean-Claude Marcourt. Les installations représentent un budget de 20 millions d'euros subsidiés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Région wallonne ainsi que le Fonds de la Recherche Scientifique (FRS). (Belga)

Nos partenaires