Quatre grandes banques, c'est trop pour la Belgique

12/11/13 à 06:37 - Mise à jour à 06:37

Source: Le Vif

La présence de quatre grandes banques dans un pays comme la Belgique n'est pas viable sur le long terme, ressort-il d'une étude du consultant KPMG et de la Vlerick Business School que rapporte L'Echo mardi.

Quatre grandes banques, c'est trop pour la Belgique

© Jonas Hamers/ Image Globe pour Le Vif/L'Express

La présence de quatre grandes banques dans un pays comme la Belgique n'est pas viable sur le long terme, ressort-il d'une étude du consultant KPMG et de la Vlerick Business School que rapporte L'Echo mardi. Une importante vague de consolidation du secteur belge est à attendre d'ici deux ans, selon les dirigeants des 15 banques belges interrogées.

Selon l'enquête, la présence de quatre grandes banques n'est pas tenable sur un territoire de 11 millions d'habitants. Les banques moyennes devraient éprouver des difficultés dans les prochaines années, tandis que les acteurs de niche conserveront leur place. Les banques belges ne s'attendent pas à voir leurs revenus
augmenter fortement dans les 10 prochaines années, en raison de la faible conjoncture économique et de la concurrence que connaît le secteur bancaire en Belgique. Pour conserver leur rentabilité, les banques devront donc se concentrer sur la réduction des coûts, et ce sont les agences bancaires qui risquent une nouvelle fois d'en faire les frais.

En savoir plus sur:

Nos partenaires