Quatre ans d'emprisonnement pour un faux médecin récidiviste

18/04/16 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Belga

(Belga) Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné lundi Joseph V., un habitant d'Ottignies né en 1949, à quatre ans d'emprisonnement ferme et 4.500 euros d'amende. Déjà condamné pour les mêmes raisons dans le passé, l'homme était poursuivi pour s'être fait passer pour un médecin de 2008 à 2011, avoir posé des diagnostics et certains actes médicaux alors qu'il ne possédait pas le diplôme qu'il prétendait avoir décroché aux Etats-Unis. Il a notamment procédé à environ 850 prélèvements sanguins en un an, après avoir abusé les responsables de l'Institut de biologie clinique de l'ULB.

L'établissement a d'ailleurs changé ses procédures après cet incident. Joseph V. affirmait avoir été chirurgien aux Etats-Unis, et sollicité un emploi en expliquant que les démarches étaient en cours pour faire reconnaitre ses diplômes. En réalité, l'homme avait échoué en première année de médecine à la VUB. A Namur en 2001, il avait déjà été condamné à quatre ans de prison après avoir géré un centre médical, prétendant être diplômé d'une université américaine. Pour fixer la hauteur de la peine, le tribunal a souligné lundi la gravité des faits, le danger pour la sécurité publique que représentent les agissements du prévenu, l'atteinte portée à la relation de confiance entre le patient et le médecin, l'état de récidive légale dans lequel se trouve le prévenu ainsi que son absence de prise de conscience. (Belga)

Nos partenaires