Quatre anciens membres de Sharia4Belgium partis combattre en Syrie recherchés

30/12/15 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Belga

(Belga) La police fédérale rediffuse mercredi les avis de recherche de quatre anciens membres de Sharia4Belgium partis combattre en Syrie. Un premier avis de recherche avait déjà été diffusé en février 2015. Les quatre hommes sont qualifiés de figures de proue ou de membres actifs du groupe et ont été condamnés le 11 février 2015 par le tribunal de première instance d'Anvers à des peines d'emprisonnement allant de 5 à 15 ans, avec arrestation immédiate. Le contexte de la nouvelle diffusion de leurs avis de recherche n'a pas été spécifié.

Hicham Chaib, 34 ans, était le garde du corps et bras droit du fondateur de Sharia4Belgium, Fouad Belkacem. Après l'arrestation de ce dernier, il y a revêtu des fonctions dirigeantes. Parti en Syrie pour rejoindre le groupe terroriste Majlis Shura Al-Mujahidin, il appelle les musulmans à rejoindre la Syrie et à verser le sang. Un fichier audiovisuel démontre qu'il a rejoint l'Etat islamique. Il encourageait à commettre des actes terroristes et proférait des menaces terroristes. Condamné à 15 ans de prison. Azeddine Kbir Bounekoub, 23 ans, utilise l'alias Abu Abudllah. Destinataire régulier des SMS de Sharia4Belgium, il est parti en Syrie pour rejoindre le groupe terroriste Majlis Shura Al-Mujahidin, puis Jahbat Al-Nursa dont il revêt un rôle de leader. Des fichiers audiovisuels démontrent qu'il a incité à commettre des actes terroristes et a menacé d'attaques terroristes. Lui aussi a été condamné à 15 ans de prison. Saïd M'Nari, 37 ans, coordinateur de Sharia4Belgium. Il contrôlait la présence des membres et était chargé des opérations financières. Après l'arrestation de Belkacem, il a revêtu des fonctions dirigeantes. Condamné à 12 ans de prison. Soufiane Mezroui, 23 ans, utilise l'alias Abu Basir. Destinataire attitré des SMS à Sharia4Belgium, il part en Syrie pour rejoindre le Jabhat Al-Nursa au sein duquel il mène la lutte contre les chiites et contre tous les "mécréants". Condamné à 5 ans de prison. (Belga)

Nos partenaires