Quand la pub prime sur Stromae

16/10/13 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: Le Vif

Stromae devait être la cerise sur le gâteau de ce match Belgique - Pays de Galles, mais les chaînes RTL et VRT ont préféré passer de la pub. Privant du même coup leurs téléspectateurs d'un moment historique. Il n'en fallait pas plus pour enflammer les réseaux sociaux.

Quand la pub prime sur Stromae

© Belga

Ils étaient tous là. Du roi Philippe au Premier ministre Elio Di Rupo en passant par Stromae. Tous nos symboles nationaux du moment étaient là pour chanter la Brabançonne en coeur.

Fort raccord à l'ambiance, puisque vêtu de noir-jaune-rouge, le chanteur était même le clou de la mi-temps. Une mi-temps durant laquelle il a interprété trois titres de son dernier album : "Formidable", "Papaoutai" et "Ta Fête". De quoi enflammer le stade Roi Baudouin. Mais le stade seulement. Tous ceux qui ont été obligés de suivre le match devant leur petit écran n'ont pu voir que des bribes du mini concert.

En effet, la prestation du chanteur a été coupée par un long tunnel de publicités. RTL assume ces coupures publicitaires et explique que c'est l'Union Belge qui a décidé dans l'après-midi de changer l'heure du concert initialement prévu à 20h40. Pris de court, ils ont été obligés de garder l'ordre de diffusion. La chaîne précise aussi que le spectateur a tout de même eu l'occasion de voir les extraits du concert à la suite du match.

"Stromae est un garçon de couleur super intégré"

Si les longues minutes de pubs ont provoqué l'ire de nombreux fans sur la twittosphère, c'est surtout la déclaration pour le moins ambigüe "Stromae est un garçon de couleur super intégré" de Stéphane Pauwels, lors de cette même mi-temps, qui a suscité une déferlante de commentaires. À tel point que le présentateur s'est défendu sur Twitter au travers de nombreuses réactions, dont celle-ci : "Les détracteurs devraient se rendre compte que toute l'émission je n'ai fait que saluer cette génération multiculturelle et talentueuse !". RTL souhaite, pour l'instant, ne pas faire de commentaire à ce sujet.

Au-delà de la polémique et pour tous ceux que la prestation amputée a frustrés, voici le concert en entier.

Nos partenaires