Quand deux barons belges sont victimes de truands

07/02/16 à 13:10 - Mise à jour à 13:08

Source: Le Vif/l'express

La même année 1978, deux hommes d'affaires belges sont enlevés, l'un à Paris, l'autre à Anvers. Seul un des deux en réchappera.

Symbole du capitalisme triomphant des années 1970, le baron belge Edouard-Jean Empain quitte son domicile parisien de l'avenue Foch le 23 janvier 1978 à 11 heures. A 100 mètres, un vélomoteur bloque le passage de sa Peugeot 604. Des hommes armés neutralisent le chauffeur, enlèvent le baron et l'emmènent vers une destination inconnue.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires