Pyongyang tire deux missiles balistiques, le Conseil de sécurité condamne

19/03/16 à 03:33 - Mise à jour à 03:33

Source: Belga

(Belga) Le Conseil de sécurité a "condamné fermement" vendredi les derniers tirs de missiles balistiques nord-coréens, les qualifiant de "violation flagrante" des résolutions de l'ONU.

Pyongyang tire deux missiles balistiques, le Conseil de sécurité condamne

Pyongyang tire deux missiles balistiques, le Conseil de sécurité condamne © BELGA

Dans une brève déclaration adoptée à l'unanimité - y compris par la Chine, alliée de Pyongyang - à l'issue d'une réunion d'urgence demandée par Washington, les 15 pays membres jugent ces essais balistiques du 10 mars et de vendredi "inacceptables". La Corée du Nord a tiré deux missiles balistiques de moyenne portée vendredi, dans un contexte de tensions militaires qui vont croissant dans la péninsule divisée depuis le quatrième essai nucléaire de Pyongyang. Le Conseil a affirmé que la Corée du Nord "doit s'abstenir de toute nouvelle action qui violerait les résolutions" de l'ONU et doit "respecter totalement ses obligations" internationales. Il a fait part de sa "grave inquiétude", estimant que ces tests balistiques "menacent la paix et la sécurité internationales". Rappelant l'adoption le 2 mars de la résolution 2270 qui impose à Pyongyang des sanctions sans précédent, les 15 pays membres se sont déclarés "déterminés à s'assurer que la résolution est pleinement appliquée". Cette résolution avait été adoptée à l'unanimité après de longues et difficiles négociations entre Washington et Pékin, qui s'efforce généralement de protéger le régime communiste au pouvoir à Pyongyang. Le chef du Pentagone a estimé vendredi que la Chine "pourrait faire beaucoup plus" pour que la Corée du Nord renonce à ses "provocations". "Le pays qui a le plus d'influence sur la Corée du Nord, et de très loin, par ses relations économiques, sa proximité géogaphique(...) c'est la Chine", a souligné le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter. (Belga)

Nos partenaires