Pyongyang promet de poursuivre ses programmes nucléaires malgré les sanctions

04/03/16 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Belga

(Belga) La Corée du Nord s'est engagée vendredi à renforcer sa "dissuasion nucléaire", qualifiant d'"illégale" et "injuste" la nouvelle résolution de sanctions adoptée par le Conseil de sécurité de l'ONU contre ses programmes nucléaire et balistique. "Le renforcement de notre dissuasion nucléaire est un exercice légitime de nos droits à l'autodéfense, qui continuera aussi longtemps que se poursuivra la politique américaine hostile", a déclaré le ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué publié par les médias officiels.

Pyongyang promet de poursuivre ses programmes nucléaires malgré les sanctions

Pyongyang promet de poursuivre ses programmes nucléaires malgré les sanctions © BELGA

Parallèlement, les Philippines ont annoncé vendredi avoir inspecté un cargo nord-coréen, en vertu des nouvelles mesures de sanctions de l'ONU, quelques heures après leur adoption. Une équipe d'inspection est montée jeudi à bord du Jin Teng, dans le port de Subic, au nord de Manille, après que le bateau eut été inscrit sur une liste de bateaux à surveiller, a déclaré à l'AFP Raul Belesario, un responsable de la garde-côtes locale. Il a précisé que rien d'illégal n'avait été découvert à bord du bâtiment qui transportait de l'huile de palme, mais qu'une nouvelle inspection serait conduite avant le départ du bateau. En vertu de la nouvelle résolution adoptée par le Conseil de sécurité, les pays membres de l'ONU sont tenus d'inspecter toutes les cargaisons en provenance ou à destination de la Corée du Nord sur leurs territoires, y compris les eaux territoriales, aéroports, ports et zones franches. Ils doivent aussi interdire aux navires soupçonnés de transporter des cargaisons illégales vers la Corée du Nord de faire escale dans leurs ports. Et la résolution impose de nouvelles restrictions aux exportations nord-coréennes afin de limiter la capacité du régime à financer ses programmes militaires. Elle interdit ainsi les exportations de charbon, de fer et de minerai de fer, sauf si les revenus générés sont utilisés pour la "subsistance" de la population nord-coréenne. (Belga)

Nos partenaires