Pyongyang annonce l'arrestation d'un supposé espion de Séoul

15/07/16 à 06:31 - Mise à jour à 06:31

Source: Belga

(Belga) Pyongyang a annoncé vendredi l'arrestation d'un transfuge nord-coréen accusé d'avoir participé à un projet d'enlèvement de fillettes nord-coréennes à l'instigation des services d'espionnage sud-coréens.

Pyongyang annonce l'arrestation d'un supposé espion de Séoul

Pyongyang annonce l'arrestation d'un supposé espion de Séoul © BELGA

Lors d'une conférence de presse soigneusement mise en scène à Pyongyang, Ko Hyon-Chol, 53 ans, a "avoué" avoir tenté d'enlever deux orphelines nord-coréennes pour les emmener en Corée du Sud. "J'ai commis le crime impardonnable d'avoir été impliqué dans une tentative d'enlèvement d'enfants", a-t-il dit en larmes, devant la presse étrangère et des diplomates. Cette affaire survient après la défection au Sud d'un groupe de Nord-Coréennes qui travaillaient dans un restaurant nord-coréen en Chine en avril. La Corée du Nord martèle que ces femmes ont été enlevées par le Service du renseignement national (NIS), les services secrets sud-coréens, mais Séoul affirme qu'elles sont passées au Sud de leur plein gré. Ko Hyong-Chol a expliqué avoir été arrêté le 27 mai peu après être rentré en Corée du Nord via la Chine, en franchissant le Yalou, le fleuve qui sépare les deux pays, à l'aide d'un canot pneumatique. Il avait l'intention, a-t-il dit, d'utiliser le même moyen dans l'autre sens pour ramener deux fillettes orphelines de huit et neuf ans. (Belga)

Nos partenaires