Publifin: le document qui trahit Stéphane Moreau et André Gilles

04/11/17 à 08:30 - Mise à jour à 08:52
Du Le Vif/L'Express du 03/11/17

La justice a versé au dossier Publifin le PV de la réunion inaugurale, le 7 mai 2007, du premier comité de secteur "Socolie". Considéré comme "faux intellectuel", ce document, dont l'existence a été révélée par Le Vif/L'Express en mars dernier, enfreint l'interdiction ministérielle de rémunérer les membres des comités de secteur.

"Je ne m'oppose pas à la création d'éventuels organes consultatifs (dénommés Comités de secteur). Néanmoins, en application des articles L1532-4 et L1532-5 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, aucun jeton, ni indemnité ne pourra être octroyé aux membres de ces comités. " La lettre de Philippe Courard du 30 janvier 2007 adressée à André Gilles, président de l'ALE (future Tecteo puis Publifin), est limpide. Le ministre PS de tutelle de l'intercommunale liégeoise, à l'époque, valide l'absorption de la Société coopérative liégeoise d'électricité (Socolie) par l'ALE décidée deux mois plus tôt en assemblée générale. Il donne également son feu vert à la mise en place d'éventuels comités de secteur au sein de l'intercommunale. ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires