Publifin: Ecolo déplore que le gouvernement wallon se contente d'un remboursement limité à 30%

05/06/18 à 17:06 - Mise à jour à 17:08

Source: Belga

(Belga) "Le gouvernement wallon se satisfait d'un remboursement limité à 30% des sommes perçues pour l'exercice des mandats fictifs dans les comités de secteur de Publifin et, plus encore, du maintien en place de ceux qui tirent les ficelles depuis le début du scandale", a regretté mardi Stéphane Hazée (Ecolo) alors que la ministre régionale des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue (MR), expliquait, en commission du Parlement de Wallonie, pourquoi elle avait décidé de valider les comptes 2016 de l'intercommunale liégeoise.

"Pour nous, 30%, c'est beaucoup, beaucoup trop peu alors que le rapport de la commission d'enquête pointait un problème d'absences mais aussi des prestations insuffisantes. De ce point de vue, l'intercommunale a limité les remboursements en ne considérant que les absences. Et dans un certain nombre de cas, ce plafond de remboursement a conduit à des sommes tout à fait insuffisantes", a déploré Stéphane Hazée. Selon Valérie De Bue, seules deux personnes n'ont pas remboursé, à ce jour, les rémunérations indûment perçues au sein des anciens comités de secteur de Publifin. Elles devraient être citées en justice prochainement. Pour le reste, "la réorganisation de l'intercommunale est en marche", a répété la ministre selon qui la validation des comptes 2016 constitue "un signal positif à la poursuite des avancées observées", notamment en termes d'évolution du périmètre et de limitation des rémunérations. (Belga)

Nos partenaires