Publifin - Anne Delvaux reverse ses rémunérations à "Viva for Life"

23/12/16 à 17:06 - Mise à jour à 17:07

Source: Belga

(Belga) L'ancienne députée européenne et ex-journaliste de la RTBF Anne Delvaux a annoncé vendredi à Paris Match qu'elle verserait à "Viva for Life", l'opération de la radio-télévision publique au profit des enfants défavorisés, les près de 16.000 euros (montant net) de rémunérations qu'elle a perçus via son mandat au comité de secteur de l'intercommunale liégeoise Publifin.

Publifin - Anne Delvaux reverse ses rémunérations à "Viva for Life"

Publifin - Anne Delvaux reverse ses rémunérations à "Viva for Life" © BELGA

"J'ai toujours été intègre et je n'ai jamais fait de la politique pour de l'argent", affirme-t-elle, citée par lalibre.be. "Je n'ai pas volé cette somme qu'on m'a versée selon des pratiques courantes en politique, mais je refuse que l'on fasse des amalgames à mon propos et qu'on me juge malhonnête. Cet argent ira donc aux enfants qui sont dans le besoin et j'espère que mon geste en entraînera d'autres, d'autant qu'il est gratuit. Je ne ferai aucun autre commentaire à ce sujet", ajoute-t-elle. Mme Delvaux s'est retirée de la vie politique en 2014, en froid avec son parti, le cdH. Elle avait été sénatrice et députée européenne. Elle est la seconde personnalité à annoncer publiquement le versement à une cause sociétale de ses émoluments glanés chez Publifin, après Claude Emonts (PS) qui démissionne par ailleurs de ses mandats liés à son statut de conseiller communal. La polémique Publifin est née de l'annonce en début de semaine par Le Vif que 24 élus locaux percevaient depuis mi-2013 entre 1.340 et 2.871 euros brut par mois pour quelques réunions par an de comités de secteur ou de sous-secteur de Publifin, des organes consultatifs sans présence obligatoire. (Belga)

Nos partenaires