Protestations lors de l'inauguration de la présidence bulgare de l'UE

11/01/18 à 22:02 - Mise à jour à 22:03

Source: Belga

(Belga) Des Bulgares ont manifesté à Sofia pour réclamer une amélioration du niveau de vie et pour dénoncer la corruption, à l'occasion de l'inauguration jeudi de la présidence bulgare de l'Union européenne (UE).

"La corruption fait la force", affirmait une banderole qui ridiculisait le slogan de la présidence bulgare de l'UE "L'Union fait la force". Des écologistes mais aussi des groupes pro-russes et anti-européens tout comme des défenseurs des droits des femmes, des policiers et des retraités ont réclamé - lors d'une dizaine de manifestations différentes organisées tout au long de la journée -, une augmentation des salaires et des retraites. Seuls les policiers ont obtenu un résultat immédiat, le Premier ministre Boïko Borissov ayant accepté d'accorder 100 millions de leva (50 M EUR) pour l'augmentation de leurs salaires. Un petit groupe de manifestants hostiles à l'Otan et à l'UE s'est réuni pour brûler le drapeau européen et pour scander "Otan dehors", positon peu partagée en Bulgarie, un des membres les plus enthousiastes de l'Union européene. (Belga)

Nos partenaires