Protection des données - Le secrétaire d'Etat Tommelein adapte déjà la loi belge à l'accord européen

16/12/15 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat à la Protection de la vie privée, Bart Tommelein (Open Vld), va déjà commencer à adapter la loi belge sur la vie privée, sans attendre le nouveau règlement européen prévoyant de nouvelles règles en matière de protection des données. Il va étendre les compétences de la Commission de la protection de la vie privée, pour qu'elle évolue vers un organe de décision plus proactif, a-t-il indiqué mercredi.

Protection des données - Le secrétaire d'Etat Tommelein adapte déjà la loi belge à l'accord européen

Protection des données - Le secrétaire d'Etat Tommelein adapte déjà la loi belge à l'accord européen © BELGA

Les institutions européennes sont parvenues à un accord mardi, après quatre ans de négociations, sur de nouvelles règles pour la protection des données. "Il fallait de toute urgence de nouvelles règles européennes plus adaptées", commente Bart Tommelein. "La législation européenne en matière de vie privée renforce les droits des citoyens européens et offre aux entreprises plus de sécurité juridique. Un bon équilibre entre la vie privée et l'économie est important." Selon le secrétaire d'Etat, la plupart des priorités belges se retrouvent dans l'accord. Il veut également commencer immédiatement à adapter les règles belges, avec notamment un renforcement des compétences de la Commission de la vie privée qui pourra infliger des sanctions. Le secrétaire d'Etat voit aussi dans le nouveau règlement une simplification pour les entreprises. Avec une seule législation européenne sur la vie privée, au lieu de 28 lois nationales, il sera plus aisé de mener une politique de vie privée correcte, estime M. Tommelein. (Belga)

Nos partenaires