Prolongation de Doel 1 et 2 - Appel aux dons d'organisations environnementales pour financer leur recours en justice

04/02/16 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Belga

(Belga) Inter-environnement Wallonie et Bond Beter Leefmilieu ont lancé une campagne citoyenne d'appel aux dons 'Fermons les centrales / Sloop de kerncentrales', indiquent les deux organisations environnementales jeudi. Cette action a pour but de leur permettre de financer leur recours en justice introduit début janvier devant la Cour constitutionnelle contre la décision du gouvernement de prolonger de 10 ans la durée de vie des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2.

Prolongation de Doel 1 et 2 - Appel aux dons d'organisations environnementales pour financer leur recours en justice

Prolongation de Doel 1 et 2 - Appel aux dons d'organisations environnementales pour financer leur recours en justice © BELGA

Les personnes intéressées par cette démarche peuvent soutenir financièrement les deux fédérations via les sites internet www.sloopdekerncentrales.be et www.fermonslescentrales.be . "L'année dernière, le gouvernement fédéral a décidé de prolonger de dix ans l'exploitation des vieux réacteurs nucléaires Doel 1 et Doel 2. Cette décision est non seulement irresponsable du point de vue de la sécurité, mais également illégale", lance Chrisotphe Schoune, secrétaire général d'Inter-Environnement Wallonie. "Ce faisant, le gouvernement fait l'impasse sur des conventions internationales qui stipulent qu'on ne peut prolonger la durée de vie des centrales sans effectuer au préalable une évaluation des incidences environnementales et une consultation publique. C'est également l'avis du Conseil d'Etat. Pourtant, Doel 1 et Doel 2 fonctionnent toujours...", ajoute-t-il. Début janvier, les deux fédérations avaient introduit un recours devant la Cour constitutionnelle pour rendre caduque cette décision. "D'autres organisations environnementales intentent d'ailleurs aussi des actions en justice contre la prolongation de Doel 1, Doel 2 et Tihange 1 ainsi que contre la remise en route de réacteurs 'microfissurés' Doel 3 et Tihange 2", constatent-elles. (Belga)

Nos partenaires