Projet wallon d'"agents constatateurs" d'incivilités (Carlo Di Antonio)

03/11/16 à 07:08 - Mise à jour à 07:09

Source: Belga

(Belga) Le ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio (CDH), a pour projet de faire constater des incivilités environnementales par des citoyens formés et assermentés dans un souci de maintien de la propreté, rapportent jeudi Le Soir et les titres Sudpresse.

Projet wallon d'"agents constatateurs" d'incivilités (Carlo Di Antonio)

Projet wallon d'"agents constatateurs" d'incivilités (Carlo Di Antonio) © BELGA

Un projet de décret sur les infractions environnementales est à l'étude et devrait être adopté d'ici un mois. Il contient une disposition visant à permettre à des simples particuliers de devenir des "agents constatateurs" d'infraction commise par un autre particulier. "Il s'agirait de citoyens volontaires qui suivraient une formation, prêteraient serment, suivraient un stage auprès d'un formateur expérimenté, devraient prester un certain temps sans que cela ne pose problème", explique le ministre. "Il faut que ce soit cadré, avec une expérience-pilote pour commencer. Que les infractions qu'ils pourraient constater soient limitées. Par exemple, vérifier l'identification des chiens par la puce réglementaire ou un jet de canette à l'arrêt du bus", poursuit M. Di Antonio. (Belga)

Nos partenaires