Prochaines victimes de Michel 1er : les ambassades et consulats belges à l'étranger

29/11/14 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Belga

Les Affaires étrangères ne sont pas épargnées par les lourdes économies imposées par le gouvernement fédéral et discutent d'une liste confidentielle de 33 postes - dont Lille, Casablanca, Montréal, La Havane ou Beyrouth - qui pourraient fermer leurs portes pour des raisons budgétaires, révèle L'Echo samedi.

Prochaines victimes de Michel 1er : les ambassades et consulats belges à l'étranger

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders à la conférence de Paris. © Belga

Le cabinet du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) a confirmé l'existence de cette liste mais insiste sur le fait qu'aucune décision n'a été prise à ce stade, sauf pour Kaboul et Toronto.

Plusieurs capitales européennes devraient également se passer de représentation belge diplomatique et/ou consulaire, comme Riga, Tallinn, Vilnius, Helsinki, Ljubljana, Bratislava, Nicosie et Lisbonne.Didier Reynders défendra ses priorités budgétaires lundi devant le Parlement fédéral.

En savoir plus sur:

Nos partenaires