Procès Wesphael: longue file depuis 06h00 pour la plaidoirie de la défense

05/10/16 à 09:07 - Mise à jour à 09:10

Source: Belga

(Belga) Le procès de Bernard Wesphael se poursuit mercredi avec la plaidoirie de la défense, qui suscite beaucoup l'intérêt du grand public. Depuis 06h00 du matin, une foule compacte attend l'ouverture des portes des cours de justice. A 08h00, on pouvait déjà remplir la salle de la cour d'assises. Le public, qui fait la file devant le bâtiment, est invité à se rendre dans la seconde salle d'audience mais il n'est pas certain qu'il y ait de la place pour tout le monde.

Procès Wesphael: longue file depuis 06h00 pour la plaidoirie de la défense

Procès Wesphael: longue file depuis 06h00 pour la plaidoirie de la défense © BELGA

Me Jean-Philippe Mayence est arrivé peu après 08h00, suivi par son confrère Tom Bauwens. Les deux avocats de la défense, très détendus, vont prendre la parole durant plusieurs heures pour plaider l'acquittement de Bernard Wesphael. Mardi l'avocat général et les avocats des parties civiles avaient demandé au jury de répondre "oui" à la question qui lui est posée, à savoir "Bernard Wesphael est-il coupable oui ou non d'avoir, volontairement et avec intention de donner la mort, commis un homicide sur la personne de Véronique Pirotton?". Ce mercredi, les avocats de la défense demanderont aux jurés de répondre par la négative. Depuis le début du procès, les deux salles d'audience sont quasi combles pour ce procès très médiatisé. Si pour l'avocat général il n'y a pas d'"affaire Wesphael", le public est curieux de savoir ce qui s'est réellement passé dans la chambre 602 de l'hôtel Mondo à Ostende, le 31 octobre 2013. Mardi, les avocats des parties civiles et l'avocat général avaient chacun exposé un scénario très différent sur la mort de Véronique Pirotton. (Belga)

Nos partenaires