Procès-verbaux et saisies de drogues sur les routes menant au festival de Dour

13/07/17 à 15:47 - Mise à jour à 15:49

Source: Belga

(Belga) Le police boraine a saisi d'importantes quantités de drogue et dressé de nombreux procès-verbaux mercredi sur les routes conduisant au festival de Dour, qui se déroule jusqu'à dimanche.

La police a contrôlé près d'une vingtaine de bus transportant les festivaliers de la gare de Saint-Ghislain vers Dour mercredi. Lors de cette opération, 671 personnes ont été contrôlées, 127 procès-verbaux pour détention de stupéfiants ont été dressés, trois pour suspicion de trafic de drogue et deux pour détention de stupéfiants par mineur d'âge. Plus de 130 saisies judiciaires ont également été effectuées. Les policiers ont confisqué 965,55 grammes de marijuana, 117,47 grammes de résine de cannabis, 7,49 grammes de cocaïne, 101 pilules d'ecstasy, 45 grammes de champignons hallucinogènes, 1,99 gramme de LSD, 10,06 grammes de MDMA, 37,60 grammes de kétamine, 42 "spacecakes", une fiole de GHB (drogue du viol) et 6,53 grammes d'amphétamine. Par ailleurs, 10,8 grammes de produits inconnus ont été trouvés sur le site. Cette opération a été suivie, en soirée et pendant la nuit, par des contrôles sur les axes routiers menant au festival. La police a ainsi contrôlé 134 véhicules, dont 11 conducteurs étaient sous influence de drogue et 10 sous influence de l'alcool. Treize permis de conduire ont été retirés pour 15 jours et 2 véhicules ont été immobilisés pour défaut de permis et d'assurance. Deux personnes étaient par ailleurs en possession de "spacecake". Les policiers ont également saisi 2,75 grammes de kétamine, 2 timbres de LSD, 53,7 grammes de MDMA, 1,326 kilo de marijuana, 2 grammes de résine de cannabis, 3,3 grammes de cocaïne, 209 pilules d'ecstasy, 2,5 grammes de champignons et 1,76 grammes de speed. Les contrôles routiers se poursuivront jusqu'au terme de l'événement, selon la police. (Belga)

Nos partenaires