Procès en France d'un Britannique qui a tenté d'amener une fillette afghane en Angleterre

14/01/16 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Belga

(Belga) Le procès d'un Britannique qui avait tenté de faire passer clandestinement une fillette afghane de la "Jungle" de Calais, dans le nord de la France, vers l'Angleterre, débute jeudi après-midi à Boulogne-sur-Mer (nord).

Procès en France d'un Britannique qui a tenté d'amener une fillette afghane en Angleterre

Procès en France d'un Britannique qui a tenté d'amener une fillette afghane en Angleterre © BELGA

L'affaire avait fait grand bruit fin octobre: Robert Lawrie, 49 ans, ancien soldat devenu dirigeant d'une entreprise de nettoyage, avait tenté de transporter une Afghane jusqu'à Leeds, où elle avait de la famille et où lui-même vit. Mais ce père de quatre enfants avait été arrêté par la police des frontières française le 24 octobre. Les chiens de la police avaient également découvert deux Erythréens adultes à l'arrière du véhicule, cachés selon lui à son insu. Poursuivi pour aide au séjour irrégulier, il risque jusqu'à cinq ans de prison et une amende de 30.000 euros. "Bouleversé" par le sort des migrants l'été dernier, il avait décidé de "faire quelque chose" en faveur des réfugiés et avait commencé à se rendre fréquemment à la "Jungle" de Calais, apportant vêtements et nourriture aux clandestins, les aidant à construire leur tente. Dans ce camp où vivent plusieurs milliers de migrants qui caressent l'espoir de rejoindre l'Angleterre, il y avait fait la rencontre de la petite Afghane et de son père. Selon Lawrie, le père lui a alors demandé d'emmener son enfant de quatre ans dans le nord de l'Angleterre. Une pétition intitulée "Non à l'emprisonnement de Rob Lawrie, qui a voulu sauver une enfant de la Jungle de Calais" a recueilli sur internet environ 170.000 soutiens français et anglais. (Belga)

Nos partenaires