Procès Bernard Wesphael - Me Mayence dénonce "une situation ubuesque" au procès

21/09/16 à 13:53 - Mise à jour à 13:56

Source: Belga

(Belga) "Alors qu'on a fait faire des traductions, on fait ici du mot à mot en néerlandais qui ne correspond pas aux traductions", a relevé Me Mayence mercredi matin, qualifiant la situation d'"ubuesque".

Procès Bernard Wesphael - Me Mayence dénonce "une situation ubuesque" au procès

Procès Bernard Wesphael - Me Mayence dénonce "une situation ubuesque" au procès © BELGA

"Personnellement, je m'endors. Et il est difficile pour un jury de suivre, voire de prendre des notes sur cette base. Je vous fait part de mon embarras. Je pense qu'on est mal partis et que cela n'a plus rien à voir avec la manière dont les choses doivent se passer", a déclaré l'avocat qui n'a "jamais vécu ça" devant une cour d'assises. Pendant de longues heures mercredi matin, les enquêteurs ont rapporté le contenu des PV de deux auditions de Bernard Wesphael après les faits. Leurs déclarations étaient traduites simultanément devant la cour. "Je soumets tout cela à votre appréciation", a adressé Me Mayence à l'attention du président. Pour les avocats des parties civiles, il serait plus intéressant dès lors de visionner les auditions, ce qui permettrait aussi de voir le comportement non-verbal de l'accusé. "C'est un procès où il y a beaucoup de pression, le problème de la langue", a relevé le président, qui n'émet toutefois "pas de critique sur le travail qui est fait devant" la cour, a-t-il précisé. "Maintenant, il est vrai que le principe (des assises ndlr) est l'oralité." "Je vais demander aux enquêteurs de synthétiser. Les questions viendront ensuite des parties." L'audience a été suspendue jusqu'à 14h45. (Belga)

Nos partenaires