Procès Bernard Wesphael: la cour a entendu tous les témoins, les plaidoiries débuteront mardi matin

03/10/16 à 15:50 - Mise à jour à 15:51

Source: Belga

(Belga) Le procès de Bernard Wesphael entrera dans sa dernière ligne droite mardi, avec les plaidoiries des avocats de la partie civile. La matinée leur sera consacrée. Mardi après-midi, l'avocat général présentera son réquisitoire, prévu pour une durée de deux heures. Dans la foulée, la défense pourrait commencer à plaider en sachant que Me Mayence et Me Bauwens comptent prendre la parole durant cinq heures. Ils seront vraisemblablement écoutés mercredi et le jury sera alors envoyé en délibération jeudi.

Procès Bernard Wesphael: la cour a entendu tous les témoins, les plaidoiries débuteront mardi matin

Procès Bernard Wesphael: la cour a entendu tous les témoins, les plaidoiries débuteront mardi matin © BELGA

Le questionnaire qui sera soumis aux jurés ne comprend pour le moment qu'une seule question, à savoir "Bernard Wesphael est-il coupable oui ou non d'avoir, volontairement et avec intention de donner la mort, commis un homicide sur la personne de Véronique Pirotton?", a rappelé lundi le président de la cour d'assises du Hainaut, Philippe Morandini. Soit Bernard Wesphael est reconnu coupable de meurtre et un débat sur la peine aura lieu. Soit Bernard Wesphael est acquitté et les débats seront clos. Le questionnaire sera remis aux jurés avant les plaidoiries, mais il ne sera définitif que lorsque le jury entrera en délibération. Lundi, la cour d'assises du Hainaut a entendu les derniers témoins dans le cadre du procès de Bernard Wesphael, qui a débuté il y a deux semaines. L'audience a été suspendue vers 15h00 et elle reprendra mardi à 9h avec la plaidoiries des avocats des parties civiles, Me Philippe Moureau et Me Diego Smessaert. Les avocats ont annoncé trois heures de plaidoiries. "Je leur laisserai la matinée et j'inviterai l'avocat général a prendre la parole en début d'après-midi. La défense, peut-être Me Bauwens, pourrait plaider dans la foulée. Si pas, la défense pourra plaider mercredi et les répliques auront lieu dans la foulée. Le jury pourra, dès lors, entrer en délibération jeudi", a commenté le président de la cour d'assises du Hainaut. (Belga)

Nos partenaires